jeudi 22 février 2018

Théorie de la QT terminée, à nous les simus !

Le test théorique de la QT EJET a eu lieu lundi après-midi, à l'issue de deux semaines de cours chez Flight Safety au Bourget.

Notre instructeur, Don, ancien pilote de Citation V, de Falcon 2000, d'EJET et de 747, et propriétaire de deux avions monomoteurs, a essayé de nous transmettre son savoir sur les systèmes de l'Embraer 170/190.

Flight Safety, c'est un endroit où on n'arrête pas de croiser des gens que l'on connait, et les pauses s'allongent un peu parfois tant les retrouvailles sont agréables.


Mardi, mercredi et ce jeudi matin, nous avons fait trois séances de 4 heures dans un GFS (Ground Flight Sim).

Ce simu peut sembler le simulateur du pauvre, en comparaison des FFS (même s'il paraîtra luxueux aux habitués de la simulation sur PC), mais c'est une étape très utile avant de passer au simu sur vérins.

Grâce à ses écrans tactiles qui reproduisent l'ensemble du tableau de bord (overhead panel inclus) et à ses deux FMS (qui ne sont pas tactiles, eux, mais bien réels), on peut, pour un coût sans commune mesure avec ceux d'un FMS, se familiariser avec le cockpit.


Il est ainsi possible d'accomplir l'ensemble des actions (flows), des procédures et des checklist, depuis la prise en compte de l'avion "cold and dark" jusqu'à l'arrivée au parking, avec toutes les étapes d'un vol complet (préparation du poste, mise en route, roulage, décollage, montée, croisière et descente, approche, atterrissage, roulage, arrêt des moteurs et de l'avionique).

Une bonne première approche de la machine. Prochaine étape, les simus FFS (Full Flight Sim), dans quelques jours...